Laurent Gignoux débute le hautbois à l’âge de 17 ans au Conservatoire de Bayonne. Il est lauréat du Concours International de Hautbois de Tokyo (1991) et demi-finaliste du Concours International de musique de chambre d’Osaka.Il est également Directeur Général et Directeur musique du Conservatoire de Bordeaux Aquitaine.Il partage son activité entre la musique de chambre, les concerts en soliste, l’orchestre et l’enseignement, en France et à l’étranger. Rechercher le beau est-il accessoire dans une société où tout est consommation et vitesse ?